Circoncision de la chair, circoncision de l’esprit

 «וַיֹּאמֶר אֱלֹהִים אֶל-אַבְרָהָם, וְאַתָּה אֶת-בְּרִיתִי תִשְׁמֹר אַתָּה וְזַרְעֲךָ אַחֲרֶיךָ, לְדֹרֹתָם. זֹאת בְּרִיתִי אֲשֶׁר תִּשְׁמְרוּ, בֵּינִי וּבֵינֵיכֶם, וּבֵין זַרְעֲךָ, אַחֲרֶיךָ: הִמּוֹל לָכֶם, כָּל-זָכָר. וּנְמַלְתֶּם, אֵת בְּשַׂר עָרְלַתְכֶם; וְהָיָה לְאוֹת בְּרִית בֵּינִי וּבֵינֵיכֶם.  וּבֶן-שְׁמֹנַת יָמִים, יִמּוֹל לָכֶם כָּל-זָכָר לְדֹרֹתֵיכֶם»

Dieu dit à Abraham: «Pour toi, sois fidèle à mon alliance, toi et ta postérité après toi dans tous les âges. Voici le pacte que vous observerez, qui est entre moi et vous, jusqu’à ta dernière postérité: circoncire tout mâle d’entre vous.  Vous retrancherez la chair de votre excroissance, et ce sera un symbole d’alliance entre moi et vous.  A l’âge de huit jours, que tout mâle, dans vos générations, soit circoncis par vous» (Gen. 17, 9-12; Lev. 12, 3).

Yeshoua étant né selon la tradition chrétienne le 25 décembre, on fête sa circoncision huit jours plus tard, le 1er janvier: «Et quand les huit jours furent accomplis pour circoncire l’enfant, alors son nom fut appelé Yeshoua» (Lc. 2, 21).

Que signifie donc la circoncision? Que signifie «circoncire son cœur, ses lèvres et ses oreilles» ?

En premier lieu, il faut définir ce qu’est la עֹרְלָה (Orla). Pourquoi la tradition hébraïque ordonne-t-elle de retrancher (לִמּוֹל) cette partie de la chair des petits d’hommes?

Le substantif עֹרְלָה (Orla), construit à partir du terme hébraïque עָרֵל (Arel) exprime un état d’imperfection physique, de fermeture et d’obstruction spirituelle aboutissant jusqu’au sentiment d’insensibilité et d’indifférence à l’égard de l’autre. Le TaNa’Kh (Bible) fait allusion à trois formes d’Orla morale, d’imperméabilité spirituelle:

 

1-      Orla du cœur

 «וּמַלְתֶּם אֵת עָרְלַת לְבַבְכֶם וְעָרְפְּכֶם «

«Circoncisez donc le «prépuce» (les mauvaises pensées) de votre cœur» (Deut. 10, 16; 30, 6)

 

2 – Orla des lèvres

«Et Moïse avait dit devant l’Éternel: “אֲנִי עֲרַל שְׂפָתַיִם, «Certes, je suis incirconcis des lèvres» (Ex. 6, 30) («je suis incapable de m’exprimer; mes lèvres sont obstruées»).

Moïse se considère indigne de la mission qui lui incombe de libérer les Fils d’Israël d’Egypte en raison de son incapacité à s’exprimer clairement, ce qui le gênerait, pense-t-il, pour convaincre Pharaon par la Parole de Dieu.

3-  Orla des oreilles

«עַל־מִי אֲדַבְּרָה וְאָעִידָה וְיִשְׁמָעוּ הִנֵּה עֲרֵלָה אָזְנָם וְלֹא יוּכְלוּ לְהַקְשִׁיב»

«A qui parlerai-je, [et] qui sommerai-je, afin qu’ils écoutent? Voici, leur oreille est incirconcise, et ils ne peuvent entendre.» (Jer. 6, 10)

En résumé, Dieu ordonne à l’homme de surmonter ses passions charnelles (Orla du prépuce chez le nouveau-né), de s’ouvrir à son prochain en retranchant l’ego qui, comme la graisse, recouvre son cœur (Orla du cœur) et de faire preuve de la plus grande prudence et sagesse dans ses paroles à l’égard des êtres qui l’entourent (Orla des lèvres). En effet, «Une langue bienveillante est comme un arbre de vie; mais perfide, elle brise le cœur» (Proverbes 15, 4).

La circoncision du prépuce, selon l’Enseignement de la Tora et des Prophètes d’Israël ne peut être dissociée de la circoncision du cœur, de celle des lèvres et de celle des oreilles. Ces quatre formes de circoncision, celle de la chair et celles de l’esprit (cœur, lèvres et oreilles) forment une même unité et un tout indivisible. Le Prophète Jérémie rappelle aux Fils d’Israël la tâche qui leur incombe de réaliser: «Tâchez de vous circoncire en l’honneur de l’Eternel et d’enlever les excroissances de votre cœur» (Jérémie 4, 4), ce qu’Ezéchiel appelle: «cœur de pierre»: «Et je leur donnerai un seul cœur et je mettrai parmi vous un esprit nouveau; j’ôterai le cœur de pierre de leur corps et je leur donnerai un cœur de chair»  (11, 19; 36, 26). La chair n’est donc point distincte de l’esprit, mais elle en est le support.

Or, de même qu’au huitième jour après la naissance du nouveau-né, on extrait (circoncit) «l’excroissance de sa chair», le prépuce (עֹרְלָה, Orlah), de même, on extrait «l’excroissance de la chair» (עֹרְלָה, Orlah) des fruits d’Israël:

«וְכִי תָבֹאוּ אֶל-הָאָרֶץ וּנְטַעְתֶּם כָּל עֵץ מַאֲכָל וַעֲרַלְתֶּם עָרְלָתוֹ, אֶת-פִּרְיוֹ שָׁלֹשׁ שָׁנִים, יִהְיֶה לָכֶם עֲרֵלִים לֹא יֵאָכֵל»

 «Quand vous serez entrés dans la Terre promise et y aurez planté tout arbre fruitier, vous en considérerez le fruit comme une excroissance עֹרְלָה: trois années durant, ce sera pour vous autant d’excroissances עֹרְלָה, il n’en sera point mangé» (Lev. 19, 23), ce qui traduit un lien étroit entre l’homme et ce qu’il mange, selon le commandement qu’il a reçu au début de la Genèse de manger du fruit des arbres fruitiers:

«מִכֹּל עֵץ־הַגָּן אָכֹל תֹּאכֵל»

«Tu devras manger de tous les arbres du jardin» (Gen. 2, 16) (hormis l’arbre de la Connaissance du Bien et du Mal).

L’injonction de s’abstenir des fruits d’Israël durant trois ans a pour dessein de mettre un frein aux passions de l’homme aspirant naturellement à s’approprier les biens et les ressources de ce monde. Cette injonction divine (Mitsva) éduque l’homme à sanctifier son environnement à travers la domination  de ses  sens et de son esprit.

La vision biblique aspire à l’instauration d’un monde purifié du mal physique et des pensées liées à la violence. Cette nouvelle ère -le «Royaume de Dieu»- sera celle de la chair réconciliée avec l’esprit. Et alors, comme Yeshoua l’affirme: «Or étant interrogé par les pharisiens quand viendrait le royaume de Dieu, (Yeshoua) leur répondit et dit: Le royaume de Dieu ne vient pas de manière à attirer l’attention; Et on ne dira point : voici, il est ici; ou voilà, il est là; car voici, le Règne de Dieu est au-dedans de vous» (Luc 17, 20-21), selon la pure tradition biblique:

«וְשָׁכַנְתִּי בְּתֹוךְ בְּנֵי יִשְׂרָאֵל וְהָיִיתִי לָהֶם לֵאלֹהִים»

«Et j’habiterai au milieu des enfants d’Israël, et je leur serai Dieu» (Ex. 29, 45).

 

Je tiens à souhaiter une bonne et heureuse année 2013 à tous mes fidèles lecteurs et lectrices.

Haïm Ouizemann

10 Responses to Circoncision de la chair, circoncision de l’esprit

  1. cathou says:

    Merci Haïm. Bonne et Heureuse Année à toi et ta famille. à tous!

    Circoncire en français, vient du latin: couper autour, longtemps utiliser en terme de jardinage. Il a aussi un autre sens: corriger, amender, peu utilisé.

    Je savais que la circoncision est un acte hygiénique. Important de le souligner parce qu’il semblerait, je dis bien semblerait d’après l’office mondiale de la santé, que la circoncision serait un excellent mode de prévention contre le sida. A vérifier!!!
    Ce qui serait certes une bonne chose.

    Mais comme tu l’expliques, et je comprenais mal le sens spirituel biblique de cet acte, l’acte sexuel doit être un acte raisonné, maîtrisé, contrôlé, consenti par les 2 partenaires.
    Bien meilleure et efficace prévention contre les maladies, mais aussi signe de respect total envers la femme, et respect envers soi aussi, d’ailleurs.

    Pour rester dans le contexte sexuel, puisqu’après tout c’est le 1er endroit masculin concerné par la circoncision: Sauter à tout bout de champ sur tout ce qui est féminin n’est pas un signe de virilité absolue (contrairement à l’image répandue dans le monde).

    Quand certains chefs religieux (de toutes les religions) condamnent le corps de la femme, source de désirs malsains, je suis absolument révoltée! L’homme doit savoir contrôler sa sexualité.
    Il n’est nullement obligé de céder aux avances d’une prostituée.
    Quand à se donner le droit de pouvoir violer une femme simplement parce qu’elle n’a pas la tête couverte, porte une jupe, ou a les bras nus, ou parce que c’est une épouse, c’est tout simplement commettre un crime.

    L’humain, qu’il soit homme ou femme, doit apprendre à maîtriser son désir, ses désirs (nombreux et pas forcément de nature sexuelle)

    C’est la toute 1ère leçon que nous apprend la Bible: Adam et Eve sont chassés du jardin de l’Eden pour avoir succombé au désir (quelque soit la nature de ce désir: sexuel, gourmandise, curiosité…oui désir des sens comme tu le dis ) l’envie de ce fruit défendu fut la plus forte, impossible à contrôler, et Adam y succombe aussi bien et aussi vite qu’Eve. Ce désir non maîtrisé qui commence par une expulsion, va aller jusqu’au meurtre entre frères.

    Bon, moi je n’ai encore violé personne, mais ma parole va, souvent, plus vite que ma pensée, et oui, je fais quelques dégâts, parfois, s’en m’en rendre compte….

    Notre tâche la plus difficile est de maîtriser nos comportements. D’abord se regarder sans complaisance, réellement. Puis apprendre à se contrôler. C’est indispensable!!!

  2. marie claire says:

    Bonsoir Haïm,

    Dans Exode 6.30,je comprends que Moïse se sente incapable de répondre à l’appel de D.ieu mais je restais interrogative sur ce passage : “incirconsis des lèvres” que je n’arrivais pas à saisir. Je commence à mieux comprendre.
    Merci :)

    • Haïm says:

      Marie Claire shalom,
      la Bible ne se lit pas, elle se medite. La connaissance de l’Hebreu permet d’approfondir cette meditation.
      Merci a vous.N’hesitez pas a me contacter si vous le desirez,
      Shalom,
      Haim

  3. Pierre says:

    au début septembre 1950, mes parents sont allés à Rome, et ma mère, agenouillée devant le tombeau de saint Pierre a décidé de mon prénom. Je suis né à Rome pendant l’année sainte, 1950. Je suis ensuite né à Dijon en 1951. 12 ans plus tard, ma mère qui faisait le catéchisme m’a proposé de lire l’Évangile. J’étais d’accord. « Si il y a quelque chose que tu comprends pas tu me le dis » c’était l’Évangile de Saint Luc. Le premier mot que je n’ai pas compris était «circon… ». C’est quoi ça?? eh bien voilà : « on coupe le… des petits garçons » j’étais sidéré et je suis allé refermer ce livre qui n’était pas pour moi. Quelque temps plus tard,je devais être en cinquième, entre Noël et le nouvel an, ( la fête des saints innocents) mes parents ont décidé de quelque chose pour me moderniser sous prétexte que je n’étais pas assez moderne (mais je n’en avais pas besoin, ma mère y tenait « je ne veux pas qu’on me reproche de ne pas l’avoir fait » et mon père n’était pas pour comme moi. De toute façon je ne savais rien du tout de ce qui se goupillait. Rendez-vous avec un chirurgien. Je me réveille pendant l’intervention .. le soir même, en découvrant l’horreur j’ai décidé de me suicider. Décision irrévocable, sauf que c’était impossible. J’ai décidé dans ma tête de transformer la peine de mort en prison à vie.je sais bien que ma mère ne m’avait pas voulu faire de mal et elle devait même pas savoir ce qu’on avait fait. Je leur ai trop souffert de ma mort, je n’avais pas le droit de lui faire ça et puis mes frères et soeurs. Je ne pourrais plus jamais aimer ou être aimé ou avoir une famille ou des enfants. J’avais donc appris ce qu’était ce fameux mot la cir..une bombe avait explosé dans ma tête et je n’ai pas su gérer cela. Nous étions donc deux dans l’histoire. Jésus, mais lui ça avait plutôt mal tourné. Et voilà il fallait que ça tombe sur moi le deuxième. Je suis entré dans une colère que j’ai gardée jusqu’au 8 décembre dernier date où j’ai renoncé à la colère entre 9:15 et 10:15. Quand j’étais en troisième, il y a un garçon qui a dit qu’il était juif et je me suis dit : « donc maintenant on est trois » je me suis dit celui-là il est le cousin de Jésus. Je ne pouvais rien lui dire.. (en plus c’était le plus beau de la classe à mes yeux car il n’avait pas la tête d’un visage pâle comme moi). Quelque temps après, j’écoutais les ondes courtes et j’ai entendu : « ici Kol Israël la voix d’Israël émettant de Jérusalem». Mais c’est pas possible, j’étais content car je croyais qu’ils étaient tous morts pendant la guerre!!! Nous étions désormais bien plus que trois. mais ma honte ma colère mon désespoir était toujours la. Je les ai gardés pour moi tout au cours de ma vie étudiante et professionnelle. Rien de ce qui concernait Israël ne m’échappait.en 1991, j’ai eu le privilège d’emmener mes parents en Israël avec un groupe de juifs messianiques et d’évangéliques.. je m’étais séparé de mon église à 17 ans et je me suis laissé réconcilier 27 ans plus tard. Je suis né de nouveau cette fois à Jérusalem. Pendant 49 ans, je me suis révolté contre la décision divine me concernant. J’ai pourri ma vie et celle de tout mon entourage à cause de cette colère et depuis le 8 décembre dernier j’en demande pardon à Dieu et à tous mes frères humains du ciel et de la terre. J’attends le messie et j’étudie les langues pour l’accueillir en hébreu d’abord…NAIM MEOD

    • Haïm says:

      Pierre shalom a vous,
      Votre temoignage m’a beaucoup touche et en touchera plus d’un, j’en suis persuade. Je vous invite a nous suivre et nous faire part de votre experience spirituelle. Apprenez-vous l’hebreu qui fut la langue de Jesus?
      Benedictions d’Israel,
      Cordial shalom,
      Haim O.

      • cathou says:

        Je suis catholique, donc pas concernée par la circoncision physique de mes fils, mais je pense qu’on ne peux pas imposer un tel acte physique sans expliquer le pourquoi à son enfant.
        Le rôle du père est d’une importance capitale. C’est incroyable d’envoyer son fils ado se faire “charcuter” sans son plein accord.
        Par ce témoignage je me rend compte que comme chez les catholiques, donc comme chez tous les croyants en une spiritualité, il y a des croyants qui ne comprennent pas le sens réel des rites qu’ils pratiquent. C’est tout un travail à faire.

  4. Lily says:

    Le t’moignage de Pierre est touchant.
    Moi je suis la maman d’un garçon de 13 ans que je n’ai pas circoncié pas parce que je baffoue les écritures divines mais parce que son père ne l’a pas voulu. Si j’avais insisté je l’aurai fait. Mes frères sont circonciés pourtant car dans ma culture (je ne suis pas juive) les hommes sont circinciés. Mais si je devais avoir un autre enfant je le ferai.

  5. Bertaux-Navoiseau says:

    L’exégèse moderne remet complètement en question l’optique biblique traditionnelle sur la circoncision :

    https://www.academia.edu/3891593/Lexegese_moderne_et_la_polemique_trimillenaire_sur_la_circoncision_mis_a_jour_04.11.2014_

Leave a Reply to cathou Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>