La Cité biblique de Shilo: A la recherche du Tabernacle perdu [1]

Le jeudi 4 juillet 2013 s’est tenue la seconde conférence de Shilo en hommage à Rachel Erlich, directrice du site archéologique de Tel Shilo (2005-2009) et habitante du village de Shilo, qui s’est battue pour mieux faire connaître l’histoire de la première capitale d’Israël abritant le Tabernacle, après la conquête du pays de Canaan (12e siècle avant notre ère, à l’ère du fer) jusqu’à l’époque des Juges (-11e siècle), selon les archéologues. Or, selon la tradition hébraïque (Talmud de Babylone, Zeva’him 118 b), le Tabernacle est en usage pendant 369 ans (1258-889 avant notre ère, ce qui impliquerait que le Tabernacle, installé à Shilo après la conquête de Canaan, située d’après la tradition hébraïque un siècle environ avant la date présumée avancée par les archéologues, est encore debout lorsque Salomon inaugure le premier Temple).

Après la visite guidée par Israël ben Arieh de ce haut lieu historique d’Israël, aujourd’hui classé lieu national, nombre d’archéologues de renom ont pu exposer leurs thèses sur les nouvelles découvertes réalisées datant, pour la période qui nous intéresse, de l’ère cananéenne et du Premier Temple. Le Professeur Israël Finkelstein, archéologue, spécialiste de Tel Shilo, émet la thèse que le Mishkan, qui aurait été construit avec des murs de pierre, aurait été détruit lors de la destruction totale et massive de Shilo par les Philistins au 11e siècle avant notre ère [1]. Selon lui, l’emplacement du Tabernacle se situerait à l’Ouest de Tel Shilo où vivaient les Fils d’Israël, infirmant ainsi les thèses de son confrère le Professeur Zeev Yévine.

Effectivement, à la suite de recherches effectuées en 1982, le Professeur Zeev Yévine formule l’hypothèse non encore totalement confirmée selon laquelle le Tabernacle de Shilo serait situé au nord de Tel Shilo à partir de l’identification d’une zone précise de forme rectangulaire dont la superficie correspondrait à celle de la cour du Tabernacle (100 ama/50 ama = 50 m/ 25 m). Par ailleurs, on a retrouvé une quantité importante de débris d’instruments d’argile retrouvés sur place qui, datés de l’ère du fer, auraient pu avoir servi au culte des sacrifices rendu dans le Tabernacle.

Pour ma part, je dois avouer avoir espéré trouver d’éventuelles preuves authentifiant les traces du Tabernacle où Dieu se révélait aux Fils d’Israël. J’ai donc interrogé la directrice des fouilles, Re’out ben Arieh, originaire elle-même de Shilo. Réfutant la thèse selon laquelle de modestes crevasses en forme de petites tasses («safloulim» סַפְלוּלִים), mises à jour récemment, auraient servi de base de soutènement aux piliers du Tabernacle (מִשְׁכָּן, Mishkan) comme certains l’affirment, elle n’écarte toutefois point l’hypothèse de découvrir un jour prochain des vestiges témoignant du lieu exact de son emplacement.

Le professeur Israël Finkelstein, entre les années 1981-1984, à la tête d’une équipe de l’Université de Bar-Ilan, poursuit les recherches entreprises par  plusieurs expéditions danoises qui débutent dès 1922. Ses recherches permettent la mise à jour d’un entrepôt important où des jarres contenant huile et vin datant de l’ère du fer (époque de l’entrée des Hébreux en Canaan)  auraient servi aux besoins du Tabernacle au temps du jeune Samuel.

Au terme de cette journée remarquable, il me reste à avouer la grande émotion qui fut la mienne d’avoir pu marcher sur les traces du Tabernacle, le Lieu de la rencontre entre L’Eternel et son peuple Israël:

«וְנֹעַדְתִּי שָׁמָּה לִבְנֵי יִשְׂרָאֵל וְנִקְדַּשׁ בִּכְבֹדִי «

«C’est là [la Tente d'Assignation, du Rendez-vous]  que je me mettrai en rapport avec les enfants d’Israël et il sera sanctifié par ma majesté [Présence]» (Ex. 29, 43).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La Tente d’Assignation

 

Pour plus d’informations sur nos cours d’Hébreu biblique, CLIQUEZ sur ce lien.

 

Haïm Ouizemann

Haimo@eteachergroup.com


[1] Professeur Israël Finkelstein,  «Shilo, le centre sacré des tribus d’Israël» (שִׁילֹה: מֶרְכַּז מְקוּדָשׁ לְשִׁבְטֵי יִשֹרָאֵל).

4 Responses to La Cité biblique de Shilo: A la recherche du Tabernacle perdu [1]

  1. cathou says:

    En effet, peut-être as tu “piétiner” sans le savoir au dessus du Tabernacle!!!
    La terre parle, il suffit de savoir attendre et de savoir l’entendre.

    • Haïm says:

      Cathou shalom,
      Oui, il est fort probable que nous ayons (Myriam et Devorah) “touche” du pieds la terre qui porta le Tabernacle ou Dieu se revelait aux Hebreux apres leur entree en Canaan. Si tu viens un jour en Israel, tu te dois de vivre cette experience inoubliable. De nombreux Chretiens particulierement Protestants s’y rendent. La raison de cette venue sera eclairee dans le troisieme volet consacre a Shilo. En attendant, je t’invite a lire le deuxieme article sur Shilo qui relate l’histoire biblique de ce haut lieu spirituel et sa renaissance.
      Bonne lecture et surtout un grand Toda a toi pour toutes tes remarques qui font toujours plaisirs,
      Amities,
      Haim

  2. Bourhis says:

    Merci pour tous vos articles extrêmement intéressants. תודה רבה

    • Haïm says:

      Bourhis shalom,
      Merci a vous. Tres touchant de votre part. En esperant vous retrouver parmi nous. תודה רבה רבה
      Haim O.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>