Le pouvoir de l’humilité

Trois grandes figures bibliques sont appelées et élues par l’Eternel afin de libérer Israël du joug des nations: Moïse, Gédéon et Saül.

Pourquoi l’Eternel se tourne-t-il vers  ces trois grands personnages emblématiques? Existe-t-il un dénominateur commun les unissant ? Quel est le mérite personnel qui leur vaudra d’accomplir chacun en son temps la lourde mission de sauver Israël?

Moïse, le sauveur des Hébreux d’Egypte:

«וְעַתָּה לְכָה וְאֶשְׁלָחֲךָ אֶל-פַּרְעֹה וְהוֹצֵא אֶת-עַמִּי בְנֵי-יִשְׂרָאֵל, מִמִּצְרָיִם. יא וַיֹּאמֶר מֹשֶׁה, אֶל-הָאֱלֹהִים מִי אָנֹכִי, כִּי אֵלֵךְ אֶל-פַּרְעֹה וְכִי אוֹצִיא אֶת-בְּנֵי יִשְׂרָאֵל, מִמִּצְרָיִם. » (שמות ג’, י’-י”א).

«10 Et maintenant va, je te délègue vers Pharaon; et fais que mon peuple, les enfants d’Israël, sortent de l’Égypte.” 11 Moïse-dit au Seigneur: “Qui suis-je, pour aborder Pharaon et pour faire sortir les enfants d’Israël de l’Égypte?”» (Exode 3: 10-11)

Gédéon, le sauveur des fils d’Israël du pouvoir Midianites:

«וַיִּפֶן אֵלָיו יְהוָה וַיֹּאמֶר לֵךְ בְּכֹחֲךָ זֶה, וְהוֹשַׁעְתָּ אֶת-יִשְׂרָאֵל מִכַּף מִדְיָן: הֲלֹא שְׁלַחְתִּיךָ. טו וַיֹּאמֶר אֵלָיו בִּי אֲדֹנָי בַּמָּה אוֹשִׁיעַ אֶת-יִשְׂרָאֵל הִנֵּה אַלְפִּי הַדַּל בִּמְנַשֶּׁה וְאָנֹכִי הַצָּעִיר בְּבֵית אָבִי» (שופטים ו’, י”ד-ט”ו).

«14 Alors l’Eternel s’adressa à lui, disant: “Va avec ce courage qui t’anime, et tu sauveras Israël de la main de Madian: c’est moi qui t’envoie.”15 Gédéon répliqua: “De grâce, mon Dieu, par quel moyen sauverais-je Israël? Ma famille est la moindre en Manassé, et moi je suis le plus jeune dans la maison de mon père!”» (Juges 6: 14-15)

Saül, le sauveur de la main des Philistins:

«וַיַּעַן שָׁאוּל וַיֹּאמֶר הֲלוֹא בֶן-יְמִינִי אָנֹכִי מִקַּטַנֵּי שִׁבְטֵי יִשְׂרָאֵל וּמִשְׁפַּחְתִּי הַצְּעִרָה מִכָּל-מִשְׁפְּחוֹת שִׁבְטֵי בִנְיָמִן» (שמואל א’, ט’, כ”א).

«21 ”Eh quoi! répondit Saül, ne suis-je pas de Benjamin, l’une des moindres tribus d’Israël, et ma famille n’est-elle pas la plus infime entre toutes celles de la tribu de Benjamin? » (I Samuel 9, 21).

La comparaison de ces  versets révèle chez Moïse, Gédéon et Saül un dénominateur commun: l’humilité! Le prophète Moïse, le juge Gédéon et le roi Saül sont choisis par l’Eternel en raison de l’expression de leur caractère modeste. Aucun d’entre eux ne cherche, fût-ce un instant, à se mettre en avant. C’est le refus d’être sous le «feu des projecteurs» qui fera d’eux de grands hommes dignes d’être choisis par l’Eternel.

Les Sages d’Israël enseignent:

«כָּל הַמְּחַזֵּר עַל הַגְּדוּלָה, גְּדוּלָה בּוֹרַחַת מִמֶּנּוּ. וְכָל הַבּוֹרֵחַ מִן הַגְּדוּלָה, גְּדוּלָה מְּחַזֶּרֶת אַחֲרָיו» (תלמוד בבלי, עירובין י”ג, ב’).

«Celui qui ambitionne la grandeur, la grandeur fuit de lui. Mais celui qui fuit la grandeur, la grandeur le poursuit». (Talmud de Babylone, Traité Eyrouvin 13, b).

Puissent Moïse, Gédéon et Saül servir d’exemple aux dirigeants de ce monde!

Cordial shalom d’Israël,

Pour plus d’informations sur nos cours d’Hébreu biblique, CLIQUEZ sur ce lien.

Haïm Ouizemann

Haimo@eteachergroup.com

One Response to Le pouvoir de l’humilité

  1. MAYANI KOFFI AGNIGBA says:

    04.05.2015
    Merci pour cet article combien instructif sur le POUVOIR DE L’HUMILITE.
    Que l’Eternel vous bénisse.
    Très sincèrement, AKM, TOGO.

Leave a Reply to MAYANI KOFFI AGNIGBA Cancel reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>